Comment vivez-vous la métamorphose dans votre organisation ?

Dernière tendance, l’attente environnementale et écologique bouleverse une partie de la donne. Déjà lancées dans le traitement de leurs déchets, dans le respect des zones à faible émissions comme la métropole lyonnaise, les entreprises du BTP vont passer la vitesse supérieure, revoir leurs métiers, en inventer de nouveaux, et ouvrir ainsi encore plus grand le champ attractif de leur secteur d’activité. Le numérique et la digitalisation se sont déjà emparés à petit pas du BTP, si ce n’est l’inverse. L’explosion du BIM (Building Information Model, maquette numérique en français), qui permet de visualiser en 3D une construction ou un aménagement, en est une illustration. La fédération accompagne ses adhérents et les forme. Applis interactives, logiciels ultra-performants, accompagnent la mutation de tous les métiers du BTP.

Il ne reste plus qu’à convaincre les jeunes de ne pas intégrer le BTP par défaut. Lorsque le pari sera gagné, le BTP aura réussi sa métamorphose.

 

Qu’allez-vous proposer cette année sur l’Odyssée ?

Nous allons mettre en scène l’humain au cœur du secteur du BTP. Nous allons proposer aux visiteurs de l’Odyssée de se mettre dans la peau d’un constructeur, d’un bâtisseur, devant l’objectif de notre photographe Christophe Pouget. Pour ce faire, notre stand sera métamorphosé en studio. A partir de la multitude de visuels, nous pourrons ensuite construire la grande fresque de l’Odyssée.

 

www.btp-rhone.ffbatiment.fr

Samuel Minot, Président

Samuel Minot, Président Fédération BTP Rhône